7. Eclairage

Main page content

Avant-propos
Les sources lumineuses naturelles et artificielles qui émettent de la lumière visible (lumière avec longueurs d’onde entre 400 - 780 nm) peuvent éclairer des personnes et les objets qui se trouvent dans leur environnement, de façon à ce que ces objets puissent être aperçus par l’œil humain. La qualité de l’éclairage dans un espace délimité ne détermine pas uniquement la qualité du travail qui peut être réalisé dans cet espace, mais contribue également à l’expérience subjective de cet espace (confort visuel), et donc aussi au bien-être du travailleur. L’intensité lumineuse I est mesurée en Candela (Cd) dans une direction perpendiculaire à une surface. Les grandeurs dérivées de l’intensité lumineuse sont le Flux lumineux (intensité lumineuse dans toutes les directions en lumen, lm ou cd.sr), le Flux lumineux spécifique ou rendement lumineux (en lm/W), la Luminance (clarté, en cd/m²) et l’Eclairement lumineux (en lux, lx = lm/m²). De très hauts niveaux lumineux (luminance >10000 cd/m²) peuvent endommager l’œil de manière aigüe (par ex. regarder le soleil pendant plusieurs minutes, lampe halogène sans écran de protection, l’arc durant la soudure,…) et ce n’est pas non plus exclus qu’une exposition durant toute une vie à des niveaux lumineux importants (~= 3000 cd/m²) puisse aussi causer des dommages. Pour l’éclairage intérieur, il sera rarement question de lésions directes sur la santé, mais des troubles peuvent naturellement apparaître (fatigue des yeux, maux de tête, plus de fautes, autres situations dangereuses) lorsque les conditions d’intensité de l’éclairage (le niveau lumineux dans l’espace de travail est trop faible, trop peu de lumière arrive sur le travail, trop de lumière arrive sur un (porte-)document), l’incidence lumineuse (un reflet gêne dans un écran d’affichage, la clarté gêne, des ombres gênent,…) ou les caractéristiques des couleurs ne sont pas optimales, ou lorsque survient une situation d’éblouissement.
 
Législation

Normes

  • NBN EN 12464-1:2011 Lumière et éclairage - Eclairage des lieux de travail - Partie 1: Lieux de travail intérieurs
  • NBN EN 12464-2:2007 Lumière et éclairage - Eclairage des lieux de travail - Partie 2 : Lieux de travail extérieurs
  • NBN L 13-001/A1:1979 Eclairage intérieur des bâtiments - Principes généraux
  • NBN L 13-002:1972 Eclairage naturel des bâtiments - Prédétermination de l'éclairement naturel pour des conditions de ciel couvert (méthode graphique approchée)
  • NBN L 13-003:1980 Code de bonne pratique de l'éclairage des œuvres d'art et objets de collection
  • NBN L 13-004:1981 Eclairage des salles de sports
  • NBN L 14-002/A1:1979 Méthodes de prédétermination des éclairements, des luminances et des indices d'éblouissement en éclairage artificiel d'espaces clos
  • NBN L 14-002:1975 Méthodes de prédétermination des éclairements, des luminances et des indices d'éblouissement en éclairage artificiel d'espaces clos
  • NBN EN 1838:2013 Éclairagisme - Eclairage de secours
  • Plus d’infos sur http://www.nbn.be

Documentation

Outils

  • Catrayon4 programme de l’INRS qui permet de calculer l’exposition aux rayonnements optiques artificiels sur les lieux de travail et de choisir des moyens de protection
  • Logiciel ETAP

Sites web

  •